Phases Cachées – “Marathon” – #2T3M ‘(AUDIO)



14. MARATHON
Textes par Cheeko, D’Clik & Volodia
Instrumental par Ditlef
Produit par Green&Fresh / Claviers : Blanka

Dates & Infos : www.phasescachees.com
Boutique en ligne : http://www.bacorecords.fr/boutique/59-phases-cachees

LYRICS

On en parcours, des kilomètres à la pelle well,
tellement d’allers-retours, pour aller récolter les fruits que l’on sème,
c’est porté par les foules, les décibels et ces pelles melles,
qu’on se défoule tout les jours, quitte à croquer cette vie avec excès.
C’est vrai, qu’on profite de notre jeunesse,
la vie est courte sans promesses, alors on se permet de zoner tout les soirs.
Ce monde va vite, vite, mais faut qu’on profite(fite),
filer de villes en villes pour partager un peu d’espoir.
On trouve la joie dans les sourires échangés,
tellement de vibes, tellement de love, mais tout est tellement mélangé.
En vérité parfois c’est trop pour moi, j’ai besoin de me retrouver seul,
faut pas rester perché en haut, après le show, revenir sur le sol.
Parfois je suis paumé, j’ai besoin de faire une pause,
faut que je me recentre après tant de choses,
j’ai eu ma dose d’égarement, une petite voix me dit : “go back home”.
Rentrer auprès de ses proches, rien de tel quand la vie se corsent,
c’est à la source qu’on puise nos forces avant de se rejeter dans la fausse.

REFRAIN
On court, court, court, court, court
Dans ce marathon, on garde l’endurance sans résister à l’attraction.
On court, court, court, court, court
Chacun à sa façon, on a pas choisi le sens, on a choisi la direction.
Et court, chacun à sa façon,
court, sans résister à l’attraction
court, on a choisi la direction
court… hey.

Comment éviter l’danger
On a grandi en ville en vrille en vivant dans l’stress
Alors on vise on vibre on vit à vitesse grand V
Avide d’adrénaline on navigue après l’avenir dans le sens de la tempête
Car le temps presse on se doit de franchir la ligne en tête
On ne veut pas de leur carrière alimentaire
Du coup tous les jours on doit repartir en guerre
Donc j’accélère ouais je crois que c’est l’heure fini de brasser l’air
J’ai des rimes à gratter un rythme à garder un titre à la clé
C’est pas gagné faut que je fasse mes preuves mais
Parfois j’ai besoin d’une pause, faire le vide ne plus rien penser
Près des miens loin des autres, c’est revenir pour mieux s’élancer
Car la vie nous impose des rôles qui nous font avancer
On navigue à vive allure pour être sûrs d’arriver à l’heure si l’avenir nous invite à danser (X4)

REFRAIN

Baiser sur le front de la daronne car je le vois peu
Attaché à mon train de vie par les chevilles
Transpire le vrai les pages sont encore moites
Vivre comme seule devise (go !)
T’aurais dû me voir il y a quelques années maintenant je prends le temps
Je prends le thé je ne fais que rimer yo
Combien de vents on s’est pris avant de l’avoir en poupe ?
On est pas les meilleurs rappeurs on est le meilleur groupe
Nos lives dépendent de nos performances vocales
Phases Cachées dans la soute, méfie-toi de l’eau qui dort, eau calme…
Oh ça va je me pavane Nike Safari paname c’est la savane
On t’épargne pas si tu rappes mal
Lâche des ligne comme lâche du napalm
Énergie, synergie, casser l’inertie d’un sale emploi
Milliers de rimes immersives, partir divertir un tas d’endroits
Vibrer te faire réfléchir et repartir un million de fois
Mes pneus seront usés avant moi, j’ai dit, j’ai dit
Énergie, synergie, casser l’inertie d’un sale emploi
Milliers de rimes immersives, partir divertir un tas d’endroits
Vibrer te faire réfléchir et repartir un million de fois
Mes pneus seront usés avant moi

REFRAIN

source

May 30th, 2016 by